. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

....Giuseppe Verdi, un grand maître de l’art lyrique

 

Giuseppe Verdi est né le 10 octobre 1813 près de Busseto, dans la région de Parme où sa famille était implantée depuis plusieurs générations. Il montre très tôt des aptitudes pour la musique et l'étudie en parallèle de sa scolarité.

Son premier grand triomphe, Nabucco, est représenté en 1842 à La Scala de Milan, avec la soprano Giuseppina Strepponi qui deviendra sa seconde femme et dont plusieurs lettres manuscrites sont accessibles dans Gallica. Le chœur de Nabucco, qui marque le réel début de sa carrière, sera entonné le jour de ses funérailles.

Durant les seize années qui suivent, Verdi écrit en moyenne un opéra par an, parmi lesquels on peut citer la trilogie formée par Rigoletto (La Fenice, Venise, 1851), Il trovatore  (Teatro Apollo, Rome, 1853) et La Traviata (La Fenice, Venise, 1853) - opéras romantiques où la musique se plie à l’expression des sentiments.


Citons également La forza del destino, créée en 1862 pour le théâtre impérial de Saint-Pétersbourg, ou encore Aïda, créée pour l’opéra Khédival du Caire en décembre 1871 sur une idée de l’archéologue français Auguste Mariette.

La correspondance de Verdi, dont une partie est conservée à la Bibliothèque-musée de l'Opéra et accessible dans Gallica, laisse entrevoir sa notoriété comme son abondante productivité. Verdi compose en effet tout au long du siècle et ses œuvres sont jouées sur les plus grandes scènes d'Europe. Les thèmes en sont variés, bien souvent puisés dans la culture populaire ou dans la littérature, comme en témoigne son Macbeth créé à Florence en 1847, œuvre importante et novatrice inspirée de Shakespeare, le poète préféré du compositeur.

Gallica offre accès à quantité de sources concernant la vie de Verdi, ainsi que son œuvre et sa réception depuis le XIXe siècle : portraits, biographies, partitions, mais aussi maquettes de décors et de costumes créés pour les représentations de ses opéras au XIXe et au XXe siècles et enregistrements sonores d'extraits de son œuvre...

Portrait de Giuseppe Verdi, vers 1850<br>============================

Portrait de Giuseppe Verdi, vers 1850
============================

Affiche pour Falstaff, 1887<br>============================

Affiche pour Falstaff, 1887
============================

Nabucco, Paris, 1987<br>============================

Nabucco, Paris, 1987
============================

Décor pour Aïda, 1880<br>============================

Décor pour Aïda, 1880
============================