. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

... l'histoire de l'ours

Cet automne, l’ours est à l’honneur au Muséum national d’histoire naturelle et au Musée d’archéologie nationale de Saint-Germain-en-Laye. Gallica vous raconte l'histoire de ce carnivore, de l'ours des cavernes à la peluche.

L’ours occupe une place à part dans l’histoire des hommes. L’ours des cavernes, aujourd’hui disparu, fut le concurrent de l’homme préhistorique pour les proies et l’occupation des grottes. L’ours brun, quant à lui, fut longtemps le plus puissant fauve de nos contrées. Objet de culte, roi des animaux, il fut ensuite pourchassé et dénigré avant de revenir en grâce sous forme de peluche.

L’ours brun domine en Europe mais ne doit pas faire oublier les autres espèces d’ours : ours blanc en Arctique ; ours noir et ours à lunettes en Amérique ; ours à collier, ours lippu, ours malais et, bien sûr, le panda, en Asie. Certains individus atteignent des tailles impressionnantes et occupent le sommet de la chaîne alimentaire. Vénéré comme divinité, l’ours apparaît très tôt dans la mythologie. Ainsi, Atalante et Pâris sont recueillis par des ourses, tandis que Callisto est changée en ourse avant d’être transformée en constellation de la Grande Ourse.

Cette place de l’ours est attaquée par l’Église au Moyen Âge. Elle le traite d’animal diabolique. L’ours, chassé, piégé, doit se cantonner aux montagnes comme les Pyrénées. L’importance de la figure de l’ours décline aussi dans l’héraldique. Il apparaît encore dans l’histoire de Godefroy de Bouillon terrassant un ours, à l’image du roi David. Mais l’image de l’ours se dégrade, faisant de lui un lourdaud, comme dans les fables de La Fontaine. Il est loin le temps de Brun, l’ours sénéchal du Roman de Renart.

Lire la suite...

Partenaire du Muséum national d’histoire naturelle dans le cadre de l’exposition "Espèces d’ours", la fondation François Sommer et le musée de la Chasse et de la Nature qui lui est rattaché ont lancé en octobre le 9e numéro de la revue Billebaude, consacré à l’ours. Adversaire face auquel éprouver sa bravoure ou nounours bonhomme incarné par Teddy Bear ? Deux images contradictoires collent à la peau de l’ours : la férocité ou la mignonnerie. Ce numéro de Billebaude invite à redécouvrir l’animal, en explorant la construction de ces deux mythes et en allant à la rencontre de l’animal sauvage, là où il peuple encore les forêts.

Les Contes de l'ours brun, de Benjamin Rabier, Paris, Tallandier, 1950<br>============================

Les Contes de l'ours brun, de Benjamin Rabier, Paris, Tallandier, 1950
============================

Livre de la chasse, Gaston Phébus, 1301-1500<br>============================

Livre de la chasse, Gaston Phébus, 1301-1500
============================

Revue Billebaude (n°9) consacrée à l'ours<br>============================

Revue Billebaude (n°9) consacrée à l'ours
============================