. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Olympe de Gouges

A l’occasion de la Journée des droits des femmes, Gallica a lancé une nouvelle série vidéo, "Pionnières !", qui relate le destin de femmes, célèbres ou méconnues, ayant marqué l’histoire.

Le premier épisode est consacré à Olympe de Gouges, auteure de la Déclaration des droits de la femme.

Si les femmes ont été partie prenante de la Révolution française, seules quelques-unes ont pris publiquement position. Parmi elles, Olympe de Gouges, auteure prolifique et  politiquement engagée.

En 1748, Olympe de Gouges naît à Montauban dans un milieu bourgeois. Mariée à 17 ans contre son gré, elle décide de rester veuve après la mort de son époux, ce qui lui permet de publier librement ses écrits.

En 1770, elle rejoint la capitale ! Soutenue par son compagnon Jacques de Rozières, haut fonctionnaire de la Marine, elle intègre les salons parisiens. Ses libres fréquentations lui valent d’être accusée de courtisanerie…

Olympe de Gouges fait parler d’elle, pour la première fois, avec la pièce L’Esclavage des noirs ou l’heureux naufrage, déposée à la Comédie-Française le 30 juin 1785. La représentation fait scandale. Ce coup d’éclat lui vaut des menaces de mort de la part d’esclavagistes.

Lire la suite sur le blog Gallica

Regarder la vidéo

Avant-garde des femmes allant à Versailles, estampe, 1789<br>============================

Avant-garde des femmes allant à Versailles, estampe, 1789
============================

Olympe de Gouges remettant sa Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne à Marie-Antoinette, estampe, 1790<br>============================

Olympe de Gouges remettant sa Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne à Marie-Antoinette, estampe, 1790
============================